Les trente-neuf malédictions

L’égarement du regard de Hawwa (Eve), causé par la ruse du serpent originel, provoqua désormais les trente-neuf (39) malédictions (10 à Adam, 10 à Hawwa, 10 au serpent et 9 à la terre), correspondant aux trente-neuf (39) travaux interdits le jour du Chabbath, « la »th, « laméd-tèth mélakhoth ». Or, le Rav Haye Bahèm, nous fait remarquer que le vocable « lath », signifie en Araméen : « Il a maudit ».

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s