Le Chéma^ – Ou – Le Déploiement d’une Lueur de la Lumière Cachée

Le 25 Kislèv, nous célébrons « Hanoucca », la Fête des Lumières. Or[1], le terme « Or »[2], « lumière », est le 25e mot de la Tora. La Lumière primordiale[3] de la Création, ce que D.ieu, en premier lieu, appela à l’existence durant le jour où l’Univers a commencé, est celle qui est concentrée dans ce nombre vingt cinq (25). Elle est évidemment cachée. Les Maîtres de la Mystique affirment que c’est la raison pour laquelle la déclaration de foi la plus importante de notre peuple, le « Chéma^ Yisraèl »[4], est inexorablement[5] composé de vingt-cinq lettres, car quand nous disons « Chéma^ Yisraèl », une lueur de cette Lumière se déploie[6].


[1] Or : l’une des sept conjonctions de coordination :  marque la transition entre deux idées.

[2] Or : terme toraïque. n. m. signifiant lumière.

Bérèchith 1, 3. « D.ieu dit : « Que la lumière soit ! Et la lumière fut. »

[3] adj. Capitale, essentielle, fondamentale, indispensable, vitale.

[4] Dévarim 6, 4.    En effet, ce verset, composé de 6 mots, renferme 25 lettres

[5] Adverbe de manière. À coup sûr, automatiquement, forcément, logiquement, mathématiquement, nécessairement, sûrement.

[6] Se déployer, v. pron. se propager, se répandre, rayonner.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s