Halakha – Pourim

Halakha N°1

Les hommes, femmes et enfants doivent écouter la Méguilla le soir de Pourim et

le lendemain, car tout le peuple était en danger à l’époque de Hamane.

Il est conseillé d’aller à la synagogue en présence de nombreuses personnes pour

accomplir :

1. Ouvrov âm Hadrath Mélékh. Plus il y a de monde et plus grande est la gloire

du Roi.

2. Pirssoumè Nissa. Proclamation du miracle

car la gloire de Hachèm est grandie par la foule des fidèles.

Références: Guémara Méghuilla 3 a. Consulter Tossafoth, Rabbi Yossef Karo

z.t.l. dans le Choul’han Aroukh simane 687 et 689 saîf 1, Biour Halakha simane

690, Yalkouth Yossef Simane 689 saîf 1, 3, 5, Hakham Abba Chaoul z.t.l. dans Or

Lessiyyone volume 1 simane 20, selon Rav Ôvadya Yossef z.t.l. dans Yéhavé Daât

volume 1 simane 46, on doit écouter la Méghuilla le soir (13,5 minutes après le

coucher du soleil en Israël).

La lecture est valable toute la nuit et toute la journée de Pourim jusqu’au

coucher du soleil.

Celui qui ne peut l’écouter qu’une seule fois, l’écoutera de préférence le jour de

Pourim.

Références : Tolédoth Esther sur le Maharil Oth 13, Ki Ba Moëd Halakhoth Pourim

page 21.

Il est organisé dans certains endroits plusieurs lectures le soir et la journée (se

renseigner auprès de sa synagogue).

Avant la lecture de la Méghuilla, il est permis de boire du café, du thé, ou de

consommer des fruits, ou bien des pâtisseries ou même du pain en quantité

inférieure à cabbèssa (inférieure à 54 g).

Références : Rabbi Ôvadya Yossef z.t.l. dans Hazone Ôvadya Hilkhoth Pourim

Halakha N°2

A priori il faut écouter la Méghuilla d’une voix humaine et non par le biais d’un

micro ou de la radio, même si l’émission est en directe, par contre si on entend

un Qaddich ou une prière en directe de la radio ou par le téléphone on devra

répondre ‘Amen’.

Références : Rav Ôvadya Yossef z.t.l. dans Yabiya^ Omer volume 5

Or Hahayyim simane 11 Oth 4 et dans Responsa Yéhavé Daâth volume 3 simane 54

et Hazone Ôvadya page 56, Rabbi Chlomo Zalman Oyrbakh z.t.l. dans Kovess

Maamarim,

Responsa Yisshaq Yéranène volume 2 simane 7,

Rabbi Chlomo Zalman Oyrbakh z.t.l. dans Responsa Minhat Chlomo volume 2 Siman

18,

Rabbi Éliézer Yéhouda Waldenberg responsa dans Ssiss Éliêzére z.t.l. volume 4

simane 26 et volume 8 simane 11.

Même si a priori il faut écouter la Méguila d’une voix humaine et non par le biais

d’un micro, a postériori, celui qui l’a écouté par le biais du micro sera quitte de

son obligation.

Références : Rabbi Moché Feinstein

Haïm volume 2 simane 108 et volume 4 simane 108,

Rabbi Chmouel Halévy Wosnerz.t.l

Rabbi Yisshaq Yaâqov Weiss

Lékéth hakémah Hadach page 138, Rav Tsvi Pessah Frank

page 96,

Rabbi Baroukh Zilbekh z.t.l. dans Bèth Baroukh volume 1 page 423.

z.t.l .

dans son Responsa Iguéroth Moché Ora’h

Responsa Chévet Halèwy volume 5 simane 84,

z.t.l Responsa Minhath Yisshaq volume 3 simane 38,

z.t.l.

dans Miqraè Kodéch

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s